Pourriez-vous faire une overdose en consommant du CBD

Pourriez-vous faire une overdose en consommant du CBD?

 

Pourriez-vous faire une overdose en consommant du CBD? Étant donné que le CBD est dérivé de la marijuana, vous pensez peut-être qu’il serait possible de faire une surdose en consommant du CBD. Et naturellement, lorsque vous voulez essayer quelque chose de nouveau, il est normal que vous souhaitiez connaître les ingrédients pour vous assurer que ce que vous mettez dans votre corps est sans danger. Mais de nombreux experts affirment que le CBD est relativement sûr, même à fortes doses. Cependant, de nombreux facteurs peuvent vous exposer à un risque de surdosage en CBD.

Pourriez-vous faire une overdose en consommant du CBD ? : Qu’est-ce que le CBD ?

CBD est l’abréviation de Cannabidiol. Le CBD est un composé organique extrait des plantes de cannabis, en particulier de ses feuilles. Le cannabis est la même plante qui produit du THC et est l’un des deux composés qui proviennent des plantes de cannabis. Mais contrairement au THC, le CBD n’apporte pas cette sensation “élevée” que l’on ressent habituellement en consommant des produits à base de cannabis. Au lieu de cela, les produits CBD sont conçus pour vous aider à vous sentir détendu, c’est pourquoi les personnes qui possèdent des produits CBD les consommeront une heure ou moins avant d’aller dormir.

Une astuce essentielle pour vous aider à obtenir cette sensation de détente après avoir ingéré des produits au CBD est d’apprendre le meilleur dosage pour vous. Prendre des produits au CBD peut vous conditionner à vous sentir calme et détendu. Cependant, il est toujours essentiel que vous vérifiiez le bon dosage de votre consommation de CBD pour éviter une éventuelle surdose de CBD. Ingérer trop de CBD dans votre corps en une seule fois peut toujours poser un problème de santé.

Mais l’une des questions que vous devez vous poser est la suivante : êtes-vous à risque d’une surdose de CBD ? Et pouvez-vous ingérer une énorme quantité de CBD en une seule fois ? Comme d’autres suppléments, il est toujours bon de prendre ces choses à des doses modérées – La quantité que votre corps peut supporter.

Pourriez-vous faire une overdose en consommant du CBD ? : Peut-on être accro à l’huile de CBD ?

Si vous souhaitez essayer les produits CBD sous toutes leurs formes, vous serez ravi de savoir que de plus en plus d’États se montrent accueillants pour les vendre ou les consommer. Et une fois qu’il sera mieux accepté, les personnes qui utilisent le CBD voudront maintenir une consommation élevée de CBD, l’incorporant presque dans leur vie quotidienne. La popularité croissante de l’huile de CBD a ouvert les portes à des recherches plus approfondies sur les plantes de cannabis, le THC et le CBD – y compris les effets à long et à court terme de son utilisation.

L’une de ces enquêtes est une recherche approfondie sur les effets négatifs et positifs de l’ingestion de CBD. Comme mentionné, le CBD et le THC proviennent tous deux de plantes de cannabis. En 2017, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a présenté ses conclusions sur les impacts du CBD sur le corps. Ils ont déclaré que le CBD ne provoque pas de comportement addictif chez ses utilisateurs réguliers.

Il est également important de se rappeler que le CBD ne vous fait pas planer par rapport au THC. Au lieu de cela, vous pouvez ressentir physiquement ses effets sur votre corps, au lieu des composants qui modifient votre cerveau et votre façon de penser. Le THC est celui qui a ces effets, ce qui fait que ses utilisateurs se sentent «élevés».

Pourriez-vous faire une overdose en consommant du CBD ? : Pourquoi les produits cannabinoïdes ne peuvent-ils pas provoquer une surdose de consommation de CBD ?

Tout d’abord, qu’est-ce qu’un surdosage ? En général, une surdose est définie comme « prendre plus que la dose recommandée » d’un médicament ou de tout médicament. Si vous finissez par faire une overdose de quelque chose, vous pouvez vous retrouver dans le coma ou même mourir. Une surdose de quelque chose dépendra du médicament que vous avez pris, ainsi que de la quantité que vous avez prise en une seule séance.

Les symptômes les plus courants de surdosage comprennent :

  • Des changements en un clin d’œil. Par exemple, une surdose de cocaïne augmentera votre fréquence cardiaque, tandis qu’une surdose d’opioïdes la réduira.
  • Respiration accélérée ou ralentie. Parfois, les personnes qui font une surdose auront du mal à respirer.
  • Anxiété
  • Maux de tête
  • Douleur thoracique
  • Se sentir agité et agité.
  • Vomissements et nausées

Comparés aux médicaments mentionnés ci-dessus comme les opiacés et la cocaïne, les produits au CBD n’inhibent pas le tronc cérébral. Le tronc cérébral est la partie du cerveau d’une personne qui contrôle notre respiration, notre digestion, notre température corporelle, notre tension artérielle et notre rythme cardiaque.

L’ingestion d’une énorme quantité d’opioïdes peut entraîner une surdose, car votre tronc cérébral contient de nombreux récepteurs opioïdes. Si ces récepteurs sont trop stimulés, ils pourraient ralentir votre rythme cardiaque et votre respiration.

Notre tronc cérébral comprend également des récepteurs cannabinoïdes. Il y a encore plus de récepteurs cannabinoïdes dans notre cerveau que de récepteurs opioïdes, car ils sont également présents dans la moelle épinière. Mais vous ne trouverez aucun de ces récepteurs cannabinoïdes dans la moitié inférieure du tronc cérébral. Ainsi, même si votre corps ingère plusieurs doses de produits CBD, il n’y aura pas assez de ces récepteurs pour vraiment affecter le cerveau, notre façon de penser et nos actions.

Donc, en bref : une forte concentration de cannabinoïdes dans le corps n’entraînera pas une surdose de CBD. La même chose peut être dite pour les grandes quantités de THC ingérées dans le corps. Trop de CBD dans le corps n’est pas mortel, mais il est tout à fait possible que vous vous sentiez malade pendant quelques heures.

En dehors de cela, même une quantité considérable de CBD est encore trop faible pour que les récepteurs CB1 du cerveau commencent à déclencher des effets psychoactifs ou hallucinogènes, contrairement au THC. Ingérer trop de CBD dans le corps ne vous donnera aucun effet secondaire indésirable, comme la paranoïa, les crises d’anxiété ou les délires – En fait, il fait exactement le contraire. Le CBD agit sur les autres récepteurs présents dans le tronc cérébral, y compris les récepteurs de la sérotonine et des vanilloïdes, atténuant les effets néfastes que le THC peut avoir.

Pourriez-vous faire une overdose en consommant du CBD ? : Combien coûte trop de CBD ?

Tout dépend de votre masse corporelle. La masse corporelle d’une personne indiquera souvent la quantité de CBD (ou de toute autre substance) qu’elle peut consommer sans risque de surdosage. Le type de corps d’une personne indiquera également la quantité de CBD qu’elle peut gérer sans ressentir d’effets secondaires indésirables.

Une masse corporelle moyenne peut consommer plus de 300 à 1 500 milligrammes de CBD par jour. Pendant ce temps, la bouteille d’huile de CBD moyenne contient cette quantité exacte – 1 500 milligrammes. Consommer une bouteille d’huile de CBD par jour vous donnera déjà assez de CBD pour durer 24 heures. Tout ce qui précède fera ressortir les effets secondaires mentionnés ci-dessus, affectant la façon dont votre corps gère les cannabinoïdes.

Pourriez-vous faire une overdose en consommant du CBD ? : Que se passe-t-il lorsque vous consommez trop de CBD ?

Comme mentionné, l’ingestion d’une trop grande quantité de l’un de ces cannabinoïdes en une journée n’entraînera pas une surdose de CBD, encore moins la mort. Mais cela ne signifie pas nécessairement que vous ne ressentirez aucune gêne. Au final, le CBD est aussi une drogue, ce qui signifie qu’en consommer trop présentera également certains effets secondaires.

L’ingestion d’une trop grande quantité de CBD peut entraîner :

  • Changements d’appétit
  • Diarrhée ou selles molles
  • Bouche sèche. Cela est dû aux récepteurs cannabinoïdes de votre bouche qui réduisent la production de salive.
  • Vomissements et nausées
  • Vertiges, étourdissements et somnolence. Trop de CBD peut faire baisser la tension artérielle de l’utilisateur car les vaisseaux sanguins de votre corps sont trop détendus.

Aussi, si vous prenez régulièrement d’autres médicaments, le CBD peut interagir avec lui et augmenter ou diminuer son efficacité. Un bon exemple est la warfarine, un médicament qui se double d’un anticoagulant (anticoagulant). Consommer trop de CBD peut augmenter l’effet de la warfarine. Les cannabinoïdes s’accrochent aux enzymes responsables de la décomposition de la warfarine, vous permettant de ressentir ses effets plus longtemps. La même chose peut être dite pour les médicaments antiépileptiques tels que le clobazam et la phénytoïne.

Si vous prenez des médicaments d’entretien mais prévoyez d’utiliser le CBD dans vos activités quotidiennes, veuillez d’abord parler à un médecin de l’utilisation du CBD. Vous pouvez discuter avec un médecin de l’utilisation du CBD, et il pourra vous conseiller s’il est conseillé de l’utiliser ou non. Les médecins vous diront également si le CBD aura un impact sur vos médicaments quotidiens. Ils peuvent également vous aider à réguler votre consommation de CBD, en vous indiquant à quelle fréquence vous devez utiliser votre huile de CBD et la posologie recommandée.

Pourriez-vous faire une overdose en consommant du CBD ? : Les animaux de compagnie peuvent-ils consommer du CBD ? Peuvent-ils également subir une surdose de CBD ?

Oui, ils peuvent. Il existe de nombreux produits pour animaux de compagnie sur le marché contenant du CBD. Cependant, si vous prévoyez d’ajouter de l’huile de CBD à la nourriture de votre chien, n’en utilisez qu’une petite quantité. L’utilisation du cannabidiol chez les animaux de compagnie est devenue un sujet de débat brûlant parmi les praticiens de la santé holistique et les vétérinaires. Mais au fil des années, il semble que le nombre d’avantages de l’utilisation du CBD pour les animaux de compagnie ne cesse de croître – avec des milliers de propriétaires d’animaux déclarant que le CBD a fait plus de bien que de mal à leurs animaux de compagnie.

Certains des produits pour animaux de compagnie les plus courants contenant du CBD comprennent le beurre de cacahuètes pour animaux de compagnie, les biscuits pour chiens ou les friandises pour chats, les jouets à mâcher et les sprays au CBD.

Un guide rapide de tout ce qui concerne le CBD montre que les animaux domestiques peuvent également subir des effets secondaires indésirables en consommant trop de CBD. Et comme les humains, tout dépend du poids, de la taille et de la santé de l’animal. Après avoir acheté un produit pour animaux de compagnie contenant du CBD, suivez toujours les instructions incluses dans l’emballage. La plupart du temps, ils ont un guide qui vous indique le bon dosage à donner à votre animal de compagnie – Pour les gros chiens, les petits chiens, les chats, etc. Cela garantira que votre animal reçoit toujours le bon dosage d’huile de CBD pour l’aider à se détendre et guérir tout ce qui les afflige.

Mais dans l’ensemble, donner de l’huile de CBD à vos animaux de compagnie est généralement sans danger, tant qu’il ne s’agit que d’une infime quantité. Pour les huiles, ajoutez une ou deux gouttes dans leur bol de nourriture ou d’eau. Ou s’il s’agit de chiens dressés, vous pouvez leur ordonner de rester immobiles et de placer quelques gouttes d’huile sur leur langue. La recherche indique que l’huile de CBD peut réduire la quantité d’arthrose ou d’arthrite chez les animaux de compagnie, comme on en trouve couramment chez les chiens plus âgés.

Pourriez-vous faire une overdose en consommant du CBD ? : Quelle est la quantité exacte de CBD à considérer comme mortelle ?

Il n’y a toujours pas de réponse concernant la quantité exacte de dosage de CBD à considérer comme mortelle. Mais selon une étude menée en 2011, consommer jusqu’à 1500 mg de CBD par jour équivaut à peu près à ingérer une bouteille entière de CBD puissant. Cela peut être utile si vous souffrez de schizophrénie, car ceux qui souffrent de cette maladie mentale n’ont signalé aucun effet secondaire indésirable après avoir consommé de fortes doses de CBD.

Une autre étude menée en 2018 concernant la sécurité et la tolérabilité de l’utilisation du CBD a montré que les personnes habituées à consommer du CBD peuvent prendre au moins 1500 mg à 6000 mg par jour. Cependant, certains effets secondaires signalés tels que nausées, diarrhée, somnolence et maux de tête – bien que légers.

Pourriez-vous faire une overdose en consommant du CBD ? : Comment consommer les huiles de CBD ?

Vous pouvez consommer des huiles de CBD de différentes manières – Ajoutez quelques gouttes à votre nourriture ou à votre boisson, ou appliquez-les sur votre peau. Le CBD est bon pour soutenir la santé physique. Mais ce sont les trois façons les plus courantes d’appliquer les CBD :

  • Baumes – Les crèmes et baumes topiques sont appliqués sur la peau au lieu d’être pris par voie orale. Cela permet à votre peau d’absorber les composants du CBD, ce qui lui permet d’entrer beaucoup plus rapidement dans votre circulation sanguine.
  • Huiles – C’est peut-être la façon la plus courante de consommer du CBD. Quelques gouttes d’huile de CBD sont appliquées sous la langue, maintenues pendant quelques secondes, puis avalées sous sa forme naturelle. Les huiles de CBD entreront alors dans votre système et soutiendront vos maux ou simplement votre santé en général. Si vous êtes nouveau dans le processus de consommation de CBD ou si vous êtes anxieux à l’idée d’ingérer des huiles de CBD, ajoutez quelques gouttes à votre nourriture ou à votre boisson. Cela ajoute un peu de saveur à votre nourriture.
  • Comestibles – Une autre méthode populaire de consommation de CBD. En tant que comestible, le CBD peut être acheté sous forme de gommes ou de gélules, ce qui le rend facile à digérer et à avaler. Mâcher du CBD lui permet également d’entrer dans votre système digestif de manière beaucoup plus rapide.

Pourriez-vous faire une overdose en consommant du CBD ? : Les CBD sont-ils sûrs à utiliser ?

Selon un rapport, l’OMS a généralement convenu que le CBD est très sûr à utiliser. Cela est dû à la quantité de cannabinoïdes non psychoactifs présents dans ses produits, et les personnes qui ont consommé des produits au CBD n’ont signalé que des effets positifs sur leur corps. En bref, c’est un cannabinoïde bien toléré par ses consommateurs, avec un profil de sécurité excellent et fiable.

Les produits CBD n’affectent pas notre cerveau après consommation, contrairement aux produits THC, comme mentionné à plusieurs reprises. Un produit au CBD prescrit par un médecin peut guérir les crises. Mais il reste encore beaucoup de recherches à mener pour déterminer si les CBD sont sûrs à utiliser.

Contrairement au THC, le CBD n’inclut pas tous les ingrédients psychoactifs couramment trouvés dans la marijuana. Par conséquent, il ne produit pas ce “high” familier associé au THC et aux produits à base de marijuana en général.

À l’heure actuelle, le seul produit infusé au CBD provenant de la Food and Drug Administration (FDA) est l’Epidiolex, une huile sur ordonnance contenant une grande quantité de cannabinoïdes. Epidiolex est souvent utilisé pour traiter les personnes atteintes d’épilepsie. Mais malgré l’approbation, l’utilisation d’Epidiolex dépend toujours des lois de l’État – Il en va de même pour tout produit à base de CBD. D’autres experts ont commencé à étudier les huiles de CBD, les considérant comme un remède possible contre la maladie de Parkinson, le diabète, la sclérose en plaques, ainsi que d’autres affections potentiellement mortelles. Ceux-ci incluent des troubles mentaux tels que l’anxiété et la schizophrénie. Mais parce que le CBD est toujours considéré comme controversé en raison de ses liens avec la marijuana, la recherche et le financement de la recherche sur ses effets sont encore assez limités.

Une autre source de préoccupation pour l’utilisation du CBD est le manque de fiabilité concernant le dosage et la pureté des huiles de CBD. Plusieurs experts et blogs CBD ont testé 84 types de produits CBD, achetés en ligne et dans des magasins de bien-être ou des magasins spécialisés CBD. Il a été révélé plus tard qu’un quart de ces produits contenaient moins de CBD que ce qui était indiqué sur les étiquettes ou l’emballage du produit. Certains de ces produits ont également remplacé les huiles de THC par du CBD pur.

Pourriez-vous faire une overdose en consommant du CBD ? : Le CBD peut-il vous rendre malade ?

Une dose régulière de cannabinoïdes ne vous rendra pas malade. Cependant, une trop grande quantité consommée en une seule séance peut toujours provoquer des vomissements, des nausées et des migraines. Ceux-ci ne conduiront pas à une surdose de CBD et disparaîtront après quelques heures. Certaines personnes peuvent également développer des allergies après avoir pris du CBD pour la première fois, bien que ce soit un cas rare. Si vous avez une allergie au pollen, il est possible que vous développiez également une allergie aux cannabinoïdes, qui incluent à la fois les produits au THC et au CBD.

Peu importe le type de produit CBD que vous utilisez – Ils sont tous fabriqués à partir des mêmes ingrédients de toute façon, donc votre corps les verra comme des allergènes. Étant donné que le CBD provient de plantes de cannabis, il peut inclure des propriétés telles que l’histamine ou le pollen, provoquant de nombreuses réactions allergiques. D’un autre côté, cependant, certains produits au CBD peuvent faire le contraire et aider à atténuer ou à guérir les allergies.

Les symptômes d’une allergie aux produits CBD comprennent des problèmes respiratoires ou des démangeaisons nasales quelques minutes après l’ingestion. Lorsque les premiers signes d’allergie au CBD apparaissent, assurez-vous d’arrêter immédiatement d’utiliser le produit. Il y a une différence entre montrer les effets secondaires de l’utilisation des produits CBD et être allergique au CBD.

  • EFFETS SECONDAIRES D’INGÉRER TROP DE CBD : Vous pourriez ressentir de nombreux effets secondaires en ingérant trop d’huiles de CBD. Elles sont assez différentes des réactions allergiques au CBD, mais la source est la même : trop d’ingestion de CBD ou votre corps est trop sensible au CBD. Les effets secondaires les plus courants du CBD sont la bouche sèche, la somnolence, les étourdissements et l’hypotension artérielle. Les personnes atteintes de la maladie de Parkinson pourraient ressentir des tremblements accrus dans leur corps. Il est également dangereux de consommer des huiles de CBD lors de la prise d’autres médicaments car elles peuvent diminuer ou augmenter leurs effets.
  • RÉACTIONS ALLERGIQUES AU CBD : Contrairement aux effets secondaires, une réaction allergique au CBD peut survenir en un instant. Cela se produit avec toutes les formes d’ingestion de CBD, que ce soit en fumant, en touchant, en inhalant ou en consommant le produit par voie orale ou topique. Les réactions allergiques se produisent généralement lorsque le système immunitaire de votre corps finit par réagir de manière excessive à une substance identifiée comme une menace. Votre cerveau demandera alors au système immunitaire de commencer à produire un type d’anticorps et d’immunogloubine E, entraînant une réaction allergique. Les réactions dépendront toutes de la force du système immunitaire de la personne et de la quantité d’immunogloubine E produite par son corps. Les allergies aux produits CBD peuvent évoluer avec le temps et même disparaître. Les réactions allergiques aux produits CBD comprennent l’écoulement nasal et les éternuements, le mal de gorge, la rougeur et l’irritation des yeux, la nausée, la congestion et la toux sèche. Les réactions cutanées comprennent la peau sèche, les rougeurs et l’inflammation, l’urticaire et les cloques. Dans de rares cas, l’exposition aux produits CBD peut provoquer un choc anaphylactique, un type de réaction allergique potentiellement mortelle. Les réactions allergiques au CBD sont testées par les médecins en utilisant deux méthodes : des tests sanguins et des tests cutanés.

Peut-on faire une overdose d’huile de CBD ?

Tant que vous suivez les recommandations correctes et suggérées, vous ne vous retrouverez pas dans une surdose de CBD lorsque vous ingérez trop d’huile en une seule séance. Une bouteille de CBD moyenne contient au moins 1500 mg d’huile. Ingérez toujours une limite saine si vous souhaitez suivre les recommandations quotidiennes.

Il y a très peu de chances que vous souffriez d’une surdose de CBD. Selon les études menées par le gouvernement Open Access, les personnes qui ont consommé une grande quantité de CBD – environ 20 000 mg par jour – n’ont même rien ressenti de mortel ou ont été hospitalisées après consommation. Les seuls effets secondaires signalés étaient des maux d’estomac, de la somnolence, de la léthargie et de l’épuisement.

Mais gardez à l’esprit que ce n’est jamais une bonne idée de tenter le destin, bien que le CBD soit un produit sûr. Suivez toujours les instructions de votre produit CBD pour soutenir votre santé globale.

 

Retrouvez toute les dernières informations sur nos produits au CBD sur notre InstagramLogo Instagram

Huile CBD / Huile CBD Full Spectrum avis / Huile CBD Full Spectrum bio / Huile CBD Full Spectrum France / Huile CBD Full Spectrum 10 % / CBD / Cannabidiol / Cannabinoïde/ Fleurs de CBD / Fleur de CBD / Fleurs CBD / Fleur CBD / Résine CBD / Résines CBD / Fleurs de CBD / Haschich CBD / Hash CBD /

Comment consommer du CBD ?

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez 10% de réduction sur votre première commande